Le syndrome de l’exilé | REPORTÉ

Le syndrome de l’exilé | REPORTÉ

Plein tarif : 15€
Tarif réduit (bénéficiaire du RSA, de l’AAH, demandeurs d’emploi, étudiants (- de 26 ans) sur présentation d’un justificatif : 12€

CHORÉGRAPHIE & INTERPRÉTATION
BABACAR CISSÉ
SCÉNOGRAPHIE
MARC VALLADON
BABACAR CISSÉ
CRÉATION LUMIÈRE
ANTOINE AUGER
VIDÉO
ANTOINE MORTOIRE
BABACAR CISSÉ

Durée 1h00
En CO-RÉALISATION AVEC L’OARA – NOUVELLE AQUITAINE
TOUT PUBLIC

Réservations en ligne : Festik

Babacar Cissé est à la fois chorégraphe de la Cie Les Associés Crew et danseur interprète de hip hop parmi les plus doués de sa génération et demandés
du moment. Il court les scènes du monde entier et, par chance, il s’arrête chez nous.

Certains connaissent la douleur de quitter une terre natale, l’espoir de trouver ailleurs un avenir meilleur. Leurs histoires nous touchent et éveillent en chacun de nous une émotion familière. Ne sommes-nous pas tous intrinsèquement des «exilés», des êtres constamment déracinés d’une partie d’eux- même, d’un souvenir, d’un « avant » que la vie et les expériences nous ont amené à occulter, quitter? C’est ce que semble nous suggérer dans ce solo d’une force et d’une beauté sidérante, le chorégraphe Babacar «Bouba» Cissé. Sur scène, ce danseur à la fois puissant, audacieux et délicat, au langage corporel d’une expressivité rare, incarne non pas un mais des exils, nous renvoyant ça et là à une actualité brûlante. L’ errance, ici, épouse les mouvements les plus inventifs et acrobatiques du hip-hop, suinte la danse africaine ou se fait danse contemporaine.

Alors, partir d’ici…pour aller vers quoi? Quelle est cette destination choisie ou forcée que l’on rejoint par rêve, par espoir ou pour fuir? Mais quels en seront les chemins providentiels ou difficiles qu’il nous faudra emprunter? Pourquoi rester, pourquoi partir ? A vous de choisir…



Liens complémentaires
http://www.babacarcisse.com/le-syndrome-de-lexil