e

Le quai de Ouistreham

théâtre | D'après Florence Aubenas

le quai de ouistreham

09

avril
ven 20:30
D’après le livre de
Florence Aubenas
Avec
Magali Bonat
Mise en scène
Louise Vignaud
Son
Félix Mirabel
Lumières
Brice Gharibian
Assistanat à la mise en scène
Amine Kidia
Durée
1h05

La compagnie La Résolue est soutenue par la ville de Lyon

Un texte coup de poing de Florence Aubenas…

«La crise. On ne parlait que de ça, mais sans savoir réellement qu’en dire, ni comment en prendre la mesure. On ne se savait même pas où porter les yeux. Tout donnait l’impression d’un monde en train de s’écrouler. Et pourtant, autour de nous, les choses semblaient toujours à leur place, apparemment intouchées.» Florence Aubenas

2010: sortie retentissante du livre de Florence Aubenas, grand reporter, Le Quai de Ouistreham (Editions de l’Olivier). La journaliste y raconte son immersion totale, dans le plus strict anonymat, durant six mois, dans le monde des travailleuses précaires. Délaissant carte de presse et confort parisien, elle devient cette autre: une femme célibataire de cinquante ans, sans enfants, divorcée, n’ayant jamais travaillé, qui s’inscrit à Pôle Emploi pour la première fois, en temps de crise.

Un témoignage brut de décoffrage sur la misère au quotidien de toutes ces femmes de l’ombre, agentes de propreté en action quand nos bureaux, nos locations de vacances, un ferry à quai sont désertés pour les espaces des autres, le nôtre, soit propre coûte que coûte. Mais qui le sait, qui le voit, qui les entend ?

Seule en scène, s’appropriant ce texte, dix ans plus tard, dans une mise en scène sobre et épurée de Louise Vignaud, Magali Bonat témoigne, s’en fait la porte-voix avec délicatesse, humour et sincérité. Le plateau devient lieu d’enquête, lieu de questionnement et lieu d’une prise de conscience aussi urgente que nécessaire..

Tarif

D

Plein tarif
20€
Tarif réduit
18€
logo découverte

Il y a dix ans, Florence Aubenas écrivait Le Quai de Ouistreham, édifiant témoignage d’une grande force littéraire, pour les besoins duquel la journaliste s’était mise dans la peau d’une chômeuse cherchant du travail. Les cheveux teints en blond, Florence Aubenas a vécu pendant de longs mois le quotidien d’une femme de ménage. Elle a récuré les toilettes sur les ferrys accostant à Ouistreham, couru d’un job à l’autre et enchaîné les petits contrats. La force de ce récit documentaire, qui convoque le peuple des précaires, tient à son refus du pathos, son souci du détail et la netteté percutante de ses phrases. Louise Vignaud, metteuse en scène, confie à l’actrice Magali Bonat le soin d’en faire entendre chaque aspérité. Seule sur le plateau, la comédienne se chauffe au bois de l’écriture, son corps sec accusant peu à peu la fatigue et l’usure dont le récit rend compte. Implacable. Et incontournable.

Joelle Gayot / Télérama
ven

09

avril
20:30

Le quai de Ouistreham

Compagnie la résolue