e

Trop de jaune

Théâtre | Correspondances compagnie

homme est femme observent un homme convalescent

09

juin
jeu 20:30
Une pièce de
 Emmanuel Fandre
Mise en scène et costumes
Orianne Moretti
Scénographie et assistante costume
Laëticia Francseschi
Lumières
Cynthia Lhopitallier
Son
Clément Atlan
Distribution
Thomas Coumans
Laurent Richard
Malik Faraoun
Xavier Faber
Edouard Michelon
Francisco Gil
Brigitte Aubry
Carole Massana
Anne-lise Maulin
Fethi Tounsi
Son
Bertin Meynard
Conception visuelle
David Gauchard
Durée
1h30
A partir de
14 ans
Vincent Van Gogh, dernières heures. Trop de Jaune. Le texte de l’auteur Emmanuel Fandre peint et dissèque l’âme d’un artiste entre passé et présent au milieu d’une galerie de personnages improbables.

Une mise en scène contemporaine et neuf comédiens sur scène dans un huis-clos fantasmé et burlesque où chacun règle ses comptes.

Au centre, une table d’hôpital. Un homme nu est allongé. C’est Vincent Van Gogh. Il vient de tenter de se suicider en se tirant une balle dans l’abdomen. Il s’est raté mais décédera cependant de sa blessure deux jours plus tard. Autour de lui gravitent les personnages qui ont joué dans sa vie un rôle important. Chacun y va de son analyse et ce n’est pas tendre.

Tableau contemporain de son être intérieur, là où les couleurs et les sons se répondent, là où l’on perçoit la quintessence de son être, de son univers fantasmé qui l’inspire, et de son univers quotidien qui attise son énergie créatrice : les femmes, la nature ou au contraire, qui le consume et le dévore : la cellule familiale, le marché de l’Art…

Assistez aux dernières heures de ce célèbre peintre présenté sur scène par des artistes talentueux et une mise en scène affirmée et contemporaine.

La compagnie sera présente dans nos murs durant toute la semaine pour une dernière résidence de travail avant de vous présenter leur spectacle. 

Tarif

B

Plein tarif
25€
Tarif réduit
22
jeu

09

juin
20:30

TROP DE JAUNE | Correspondances compagnie

Théâtre | 1h30